More

    Faut-il craquer pour le mmorpg Elyon ?

    Après avoir parcouru la seconde bêta fermée du mmorpg Elyon, faut-il ou non craquer pour ce futur jeu qui arrive chez nous au mois de septembre ? Je vous donne quelques éléments et mon point de vue ci-dessous. N’hésites pas à donner ton avis également dans les commentaires.

    Retour sur la CBT2 d’Elyon Ascent Infinit Realm

    Comme beaucoup de content creator, étant streamer, j’ai eu accès à la deuxième bêta fermée du mmorpg dévelopé par Krafton et édité par Kakaogames en Europe & Amérique du nord. J’avais déjà parcouru le contenu de la Closed Beta 1 et m’étais fait un premier avis.

    Durant cette CBT2, qui pour moi a été révélateur pour la suite du jeu, on a pu y voir diverses petites améliorations apportées ainsi que le futur cash shop à l’œuvre, ou du moins son implication et importance pour pouvoir avancer dans le jeu.

    Les points positifs d’Elyon

    Je vais commencer par les bons points du jeu. Il me semble en effet important de commencer par une note positive et surtout de donner envie de jouer à ce mmorpg dans un univers cyberpunk.

    Avis sur l’univers du jeu

    Vous avez sans doute déjà entendu parler de feu Bless, et non pas Bless unleashed, ainsi que de son univers cyberpunk également. Elyon a un univers qui est assez semblable. On y retrouve des machines volantes, des ennemis machines et bien d’autres bolides dignes d’un mélange entre futur et passé.

    Il y a des dragons également, tout comme des châteaux forts. De quoi se retrouver dans un univers unique et plein de magie. Chaque zone à son propre biotope et nous permet facilement de comprendre que l’on change de zone.

    Tout ceci est immersif et donne vraiment un ensemble homogène tout en ayant un univers unique.

    Retour sur le gameplay d’Elyon

    Il faut le dire, le jeu est plaisant à prendre en main et son système de combat dynamique donne du punch à ceux-ci. Pas besoin d’attendre qu’une animation se fasse pour pouvoir continuer d’avancer et lancer ses sorts.

    On constate tout de même quelque manque de punch lors des premiers combats. Mais une fois arrivé au niveau 40 les combats sont plus punchis.

    Personnellement j’ai adoré le système de combat du jeu qui est clair. Ici pas de brouillon comme on peut le voir sur d’autres titres sortis cette année. On sait tout de suite qui est visé, les effets des sorts sont précis et donnent de facto des combats qui sont propres.

    Mon avis sur les activités

    Les diverses activités à faire en jeu sont très classiques. Entre donjons, arène et combat à plusieurs tailles d’échelles sont très classiques. On retrouve ce genre de contenu dans beaucoup d’autres mmorpg avec d’autres noms.

    Le petit plus seront les portails dimensionnels qui apportent un peu de fraicheur au reste.

    Comme sur la majorité des mmorpg de ces dernières années, on retrouve :

    • du housing
    • du craft
    • de la récolte

    en plus des activités de groupe. Il est a regretté que la majorité du contenu précité est limité ou bloqué à certain jour de la semaine.

    Les points négatifs d’Elyon

    Une fois fait le tour des divers points positifs, il faut bien reconnaitre que ce mmorpg manque de quelque chose. Ceci est sans doute dût à des choix faits par l’éditeur, comme enlever la partie de combat aérien qui faisait l’ADN du jeu à l’origine ainsi que la partie 100VS100.

    D’autres points viennent entacher le plaisir de jouer à Elyon. Avec l’arrivée de la boutique in-game lors de cette CBT2, je me suis vite rendu compte de son impact dans le jeu.

    Beaucoup me diront que je suis de mauvaise foi, mais je vais leur demander de regarder les choses en face et d’arrêter de se voiler la face.

    Le cash shop a toujours été masqué quant à son contenu pour la version occidentale d’Elyon. Il était clair que cela n’augurait rien de bon pour la suite. Comme je m’en doutais, Kakaogames, étant l’éditeur de BDO, n’a pas retenu la leçon du pourquoi beaucoup de joueurs du mmorpg Black Desert Online ont simplement et purement quitté celui-ci.

    Le cash-shop indispensable

    On retrouve dans le cash-shop des objets qui sont indispensables pour pouvoir progresser dans le jeu. Par exemple, des espaces d’inventaires, que ce soit pour son sac personnel ou celui de notre maison.

    On y retrouve également divers boosts et un pass premium donnant pas mal d’avantages. Les parchemins pour récupérer de l’xp perdu lors d’une mort, des améliorations du système de Luminus, une potion de récupération d’AP (utilisé pour le craft) et j’en passe.

    Afin de pouvoir jouer convenablement, il faudrait dépenser la modique somme de 60€ par mois au minimum. Tu l’auras bien compris, sans cela pas de loots corrects, pas d’xp correcte, pas non plus d’artisanat correct.

    Mon avis sur la RNG et autres XP

    Le système de leveling est également une catastrophe. Une fois arrivé niveau 40, il faudra impérativement tourner en rond pendant des heures dans une zone donnée pour récupérer les pièces d’armure que l’on désire.

    La chance sera ou non de la partie, personne ne le sait. Mais ce qui est sûr, c’est que le taux de drop est aussi élevé que celui de faire tomber une monture rare sur WoW. De l’ordre de l’abrutissement pur et simple. Sans potion de 10% d’augmentation du taux de drops des objets, impossible ou presque d’avoir les objets convoités.

    Mon avis général sur Elyon Ascent Realm Infinite

    Tu l’auras compris, mon avis sur Elyon est mitigé. Je me faisais encore une joie d’y jouer et puis la vérité m’a sauté aux yeux. Oui, Elyon A:IR a une bonne base. Que ce soit le gameplay, le contenu et son univers, tout donne envie de découvrir le contenu de ce mmorpg. Mais celui-ci est entaché par beaucoup trop de points négatifs pour trouver un public suffisent afin de le faire vivre.

    Les points noirs vont du cache shop aux diverses limitations en jeu qui empêchent tout bonnement de prendre du plaisir à moins d’être masochiste et sans emploi. Car oui, farmer pendant 8 heures dans une zone afin d’espérer voir LA pièce d’équipement que l’on désire, n’est pas quelque chose de normal dans un jeu qui se veut compétitif.

    Le contenu PvP est somme toute assez pauvre. Alors oui, il y a bien la zone frontière qui est en mode pvp ouvert, mais le reste est trop restreint pour compenser cela. Il n’est pas plaisant de devoir se soumettre à des horaires trop restreints afin de pouvoir participer à des grandes batailles.

    Je ne parlerai même pas de la frustration qu’est l’artisanat. Les points de craft, PA, sont ridicules si on désire véritablement progresser dans un métier. De plus il faudra débourser de l’argent réel si on veut pouvoir bénéficier de 100 PA de plus sur un jour.

    Le contenu est intéressant en soit, mais hélas trop limité et sans intérêt étant dit qu’il faudra la plupart du temps jouer seul dans son coin afin d’espérer avoir un niveau d’équipement correct pour pouvoir progresser un tant soit peu dans le contenu proposé.

    Un mmorpg est pour moi un contenu que l’on parcourt à plusieurs et non seul. Pour toutes les raisons susmentionnées, Elyon a raté, pour moi, sa cible.

    Bref retour en Vidéo

    Notes

    Prise en main
    Gameplay
    Contenu
    Cash Shop

    Résumé

    Tu l'auras compris, mon avis sur Elyon est mitigé. Je me faisais encore une joie d'y jouer et puis la vérité m'a sauté aux yeux. Oui, Elyon A:IR a une bonne base. Que ce soit le gameplay, le contenu et son univers, tout donne envie de découvrir le contenu de ce mmorpg. Mais celui-ci est entaché par beaucoup trop de points négatifs pour trouver un public suffisent afin de le faire vivre. Le système économique choisi convient à un free-to-play mais pas à un buy-to-play.

    Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

     

     

     

    Auteur
    réalisé par

    Am4rokhttps://am4rok.tv
    Am4rok est un streamer Twitch LGBT+ pré-quarantenaire gênant. Il milite pour un espace safe de stream pour toutes les personnes gaymeuses et streameuses au travers de la Gaymer Academy et d’une modération stricte de son chat.

    Autres Contenus
    pour aller plus loin

    Retrouves-moi sur220
    les réseaux sociaux

    2FansLike
    10FollowersFollow
    3FollowersFollow
    189FollowersFollow
    19SubscribersSubscribe

    Liste de souhaits12
    Les jeux qui me font de l'oeil sur steam

    Mes Vocaux2
    Viens papoter


    EN LIVE! CLIQUES POUR VOIR!
    HORS LIGNE

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :